RETOUR


 
 

Les "fiches informatives" :

- Le film "HATCHI"
         de et avec Richard Gere-



 
 


 Google-Traduction-Français-en-allemand
 
 Google-Traduction-Français-en-allemand BETA
 
Google-Traduction-Français-en-espagnol
 
 Google-Traduction-Français-en-italien
 
Google-Translate-English to French
 
Google-Traduction-Français-en-japonais     
Översätt webbplatsen på svenska   
 

- TAKA -
L’histoire de Taka, Journal de l’Adénite Sébacée

Ma main gauche tombe le long de ma jambe, s’égarant hors du clavier l’espace d’un moment.  Rapidement, un nez humide vient toucher ma paume, et instinctivement mes doigts glissent vers la fourrure douce et épaisse de la tête de mon chien.  Je souris, enfouis mes doigts profondément dans son cou et je masse doucement… et là, ma récompense, mon bruit préféré : un grognement/reniflement…
Le son d’amour de mon akita.

Mais ce ne sont que les doigts de la mémoire.  Je me rappelle simplement sa robe duveteuse, blanche, luxueuse, accentuée par des raies d’or. C’est juste un rêve … oui il doit exister, le rêve que j’ai fait tant de fois avant.

La main de la réalité a caressé un chien différent : des poils raides et rêches, courts, peu abondants, répartis sur une peau foncée, quelques longues mèches et un corps couvert des petites bosses foncées – des centaines de minuscules plaies dures.  Les oreilles qui autrefois étaient douces  sont aujourd’hui presque nues et couvertes des lésions croûteuses, avec le bout épais et noir comme s’il avait servi de dîner à mille mouches. 

La réalité c’est l’AS – Adénite Sébacée – La maladie qui a changé mon chien.

C’est une histoire sur l’AS mais c’est surtout une histoire d’amitié : comment des étrangers, joints par Internet, se sont rassemblés pour un chien – un chien qu’ils ne connaîtront  jamais vraiment, mais ils ont fait une différence énorme dans sa vie et dans le mienne.

Déjà parce que ce chien est tout le contraire de son physique de nounours : il est très dominant, indépendant, ne s'entend  pas avec les autres chiens, surtout de même sexe, et son éducation est délicate.. 
A ce propos, AVEZ-VOUS VU D'AUTRES CHIENS dans le film ?????
A croire que toute la ville était à lui tout seul...

Bien sûr que c'est un chien fidèle !!
L'est-il plus qu'un autre chien ? je dirais que non......
Il l'est surtout si son maître est à la hauteur et est cohérent et respectueux...
Sinon, les maîtres ne seront pas respectés par un akita, et là, la fidélité est un peu moins présente....

Le rôle du chiot était "joué" par un chien d'une autre race japonaise, un shiba inu !
Qui fait penser à un akita miniature...

Il a un très fort caractère, et les personnes non-averties se retrouvent complètement
désarmées devant ce chien qui a besoin d'un peu de fermeté, mais surtout de cohérence et de calme, mais qui ne pardonnera pas le moindre écart de violence!
Il se "butera" et vous n'en tirerez rien !

Ce n'est pas le compagnon idéal pour les enfants, même s'ils les adore... ceux-ci sont trop vifs et taquins pour lui...
Il est patient, mais il a ses limites!
Et quand il met des limites, la morsure fait plus de dégâts
que celle d'un caniche, à la base c'était tout de même
un chien de chasse à l'ours, alors imaginez
face à un enfant...
En fait, comme avec tous les chiens d'ailleurs, il faut penser à éduquer les enfants, et surveiller.....

Mais aussi, contrairement à ce que prétendent certains "vendeurs de chiens" l'akita n'a pas une si bonne santé. En effet deux maladies graves auto-immunes
touchent la race, et sont à l'heure actuelle, indetectables. La première (le VKH) est mortelle
la plupart du temps, à plus ou moins longue échéance, après d'atroces souffrances et de multiples visites véto et de soins qui se transforment vite en gouffre financier.. (eh oui, il faut bien en parler...) !
La seconde (l'AS) n'est pas mortelle, mais transforme votre chien en plaie dépoilée et puante et le traitement à base de bains d'huile est très très très contraignant.
L'autre traitement naturopathique est bien moins contraigant, et quand il "marche", c'est super... Mais quelques chiens ne le supportent pas ou ne montrent aucune amélioration

La cerise sur le gâteau, ce sont les poils.... 2 fois/an, l'akita se "déshabille" complètement, et plus d'une personne y a laissé son aspirateur...! Quand on voit la densité de poils, rien d'étonnant..

Personne ne peut empêcher quiconque de se précipiter pour voir ce film, ni d'avoir envie de posséder un akita... Mais ce que je demande à toutes ces
personnes, c'est de ne pas céder à un coup de tête ou une supplique de vos enfants: RENSEIGNEZ-VOUS AVANT...!
posez des questions à des gens qui
connaissent les chiens et LA RACE, sachez à quoi vous vous engagez, pour une douzaine d'années quand même (et non pour 1 an ou 2, puis on bazarde le chien à la SPA dans le meilleur des cas !)

On a pu constater les effets de mode désastreux sur d'autres races qui n'en finissent pas de se relever, même des années après... doncon sait à quoi
s'attendre...! Il y a quelques années, tout le monde voulait "le chien de Dechavanne"! On ne parle pas des dalmatiens ou même des poissons clown...

Avec beaucoup d'autres propriétaires d'akita, connaisseurs et éleveurs, nous essayons de "prévenir" pour ne pas avoir à "guérir", car l'akita, pas plus que les autres chiens d'ailleurs, n'est livré avec le mode d'emploi..........!
 


Et sachez que vous allez acheter un "Hatchi"... mais qu'un jour, vous vous retrouverez face à un AKITA....!