Google-Traduction-Français-en-allemand               Google-Traduction-Français-en-allemand BETA
Google-Traduction-Français-en-espagnol               Google-Traduction-Français-en-italien
Google-Translate-English to French              Google-Traduction-Français-en-japonais
Översätt webbplatsen på svenska
 
 


















 
 
 

 

        
 

Une autre façon de naviguer sur ce site

Pour mieux comprendre votre chien : Planète Chien



 
 

Prendre un chien (akita ou autre race) n’est pas une démarche anodine, ni une décision qui se prend sur un coup de tête. Ce n’est pas un jouet que l’on prend pour ses enfants ni une simple présence à la maison qui vous distraira.

Un chien demande du temps, de l’attention, de l’éducation… 

Prendre un chien, c'est :

1) Accepter de le sortir minimum 3 fois par jour, quelque soit le temps (neige, pluie ...), quelque soit votre état de fatigue ou de stress, quelques soient vos obligations (amis à dîner, programme TV, soirée cinéma et autre).

2) Avoir du temps pour lui : un chien qui reste seul 10 heures par jour sans aucune coupure ne sera pas heureux, d'autant qu'en rentrant le soir, le maitre, exténué de fatigue, ne sera pas tous les jours à même de prendre le temps de jouer avec lui plus de 2 heures pour se rattraper. Il faut également lui consacrer du temps pour des balades plus longues, pendant le week end ou les vacances, mais aussi pour le jeu.

3) Penser aux vacances : tous les hôtels et locations n'acceptent pas les animaux, il faut donc penser à une solution avant de s'engager, cela évitera de l'abandonner l'été.

4) Penser aux changements de situation, professionnelle ou personnelle : déménagement, séparation, naissance d'un bébé, difficultés financières ... les aléas de la vie touchent chacun d'entre nous, mais pour autant nos chiens n'ont pas à en souffrir.

5) Respecter autrui : tout le monde n'aime pas les chiens et tous les chiens n'aiment pas les autres chiens. C'est donc à nous de maitriser sans prendre de risque notre chien pour éviter de déranger ceux qui nous entourent. Un chien ne demande pas à vivre dans notre société avec nos propres règles, c'est nous qui le lui imposons, et à ce titre, nous en sommes 100% responsables, pour son bien et celui des autres.

6) Eduquer et non dresser : le chien est un animal intelligent. Il aura tôt fait de comprendre ce qu'on lui demande, mais encore faut il le faire de façon correcte. Vous voulez qu'il vous respecte, alors respectez-le. Un chien n'est pas un être inférieur, mais différent de nous.

7) Le sortir même quand on a un jardin : un jardin c'est une prison dorée pour un chien . Mais pour être bien dans ses pattes, il a besoin d'être stimulé en sentant de nouvelles odeurs, en se promenant dans divers endroits, en rencontrant d'autres êtres vivants.

8) C'est s'engager sur 10 à 15 ans : ce n'est pas une peluche que l'on range dans un coin après s'être diverti avec. C'est un être vivant. Si vous ne vous sentez pas de vous engager sur une si longue durée, prenez un poisson rouge.

9) Etre patient : un chiot, c'est comme un enfant : il lui faut du temps pour assimiler, être propre. Un chien adulte, c'est pareil, il lui faudra aussi du temps pour assimiler les règles de la maison. Il faut donc être patient, doux et ferme à la fois, comme on le serait avec un enfant. Mais la différence, c'est qu'un chien n'a pas le même langage, et pas la même vision des choses que l'homme. Il faut donc aussi savoir être tolérant.

10) Etre conscient qu'un chien a un coût au delà du simple achat : nourriture, éducation, vaccins, stérilisation, soins, toilettage... comme tout être vivant, le chien n'est pas invincible. Il faut donc le nourrir tous les jours, l'éduquer avec un professionnel si on ne s'y connait pas, et le soigner quand il est malade.

11) Penser qu'un chien n'est pas un jouet : un chien est sous la responsabilité de son maitre, et à cet égard, toute nuisance devra être assumée par celui-ci. Si votre chien mord un autre chien ou un humain, c'est votre responsabilité qui est engagée. S'il provoque un accident en traversant une route, c'est également votre responsabilité qui est engagée. On n'achète pas un chien pour faire plaisir à ses enfants, pour Noël ou pour un anniversaire. Et à ce titre, on ne laisse pas un jeune enfant seul avec un chien, sans surveillance. C'est ainsi que les accidents arrivent.

12) Un chien ne naît pas méchant : c'est son maître qui fait de lui ce qu'il sera plus tard. Des caractères peuvent être plus ou moins forts en fonction de la race, de la sensibilité du chien, de la prime éducation donnée (ou non) par sa mère ... mais c'est l'éducation qu'on lui donne, la manière dont elle est donnée et les règles qu'on lui impose qui feront de lui ce qu'il sera plus tard.

13) Un chien perd ses poils ... mais ne fait pas le ménage !