Google-Traduction-Français-en-allemand               Google-Traduction-Français-en-allemand BETA
Google-Traduction-Français-en-espagnol               Google-Traduction-Français-en-italien
Google-Translate-English to French              Google-Traduction-Français-en-japonais
Översätt webbplatsen på svenska
 
 

















 
 

 

        
 

TEMOIGNAGES
  Akita, un japonais

Une autre façon de naviguer sur ce site

Inscrit au patrimoine national japonais depuis 1931, l'akita-inu (ou akita ken,  les deux signifient "le chien d'Akita") est depuis des siècles proche de l'humain... Des  légendes courent sur lui, réelles ou histoires brodées à souhait, qui peut vraiment le dire ????
En tout cas, il a fait partie intègrante de son pays d'origine, et son histoire est étroitement liée à celle du Japon...
 A l'époque où nos chiens sur le sol européen étaient reçus à coups de pieds et de pierres, l'akita était respecté et considéré par les hauts dignitaires qui avaient le droit de le détenir ! Et gare à celui qui aurait blessé ou à fortiori tué un akita : le malheureux risquait simplement la mort...!

.
Très proche du loup par son physique, mais aussi souvent par son comportement, chien de chasse (à l'ours entre autres) chien de garde, chien de combat.... on ne sait pas ce qu'il était vraiment... les 3 à la fois vraisemblablement ! Ce qui est à peu près sûr, c'est qu'il vivait en étroite liaison avec l'humain, et s'est donc imprégné de cette culture japonaise ancestrale, qui est toute en finesse, mais aussi très stricte, le code de l'honneur étant bien ancré...

 Eh bien on retrouve ces traits de comportement chez ce chien, qui a un sens inné de l'honneur, qui est très susceptible, qui cerne très vite une situation, et qui, s'il décide de prendre les choses "en pattes", est hyper rapide d'exécution !
Il n'est pas toujours facile à vivre, car assez complexe pour nos esprits européens, qui ne comprennent pas toujours ses réactons !

Les chiennes surtout ont tendance à tergiverser afin d'atteindre les buts qu'elles ont décidé de se fixer ! Les mâles étant moins retors, ils sont plus "bourrins" !

On compare souvent l'akita à un samouraï, en tout cas le samouraï tel qu'on se l'imagine : guerrier droit, solitaire, rusé, sachant se battre, ayant un code de l'honneur très  présent....
En réalité, il parait qu'il, n'était qu'un mercenaire... mais bon... de toute façon, l'akita a "hérité" de ses qualités/défauts ! Mais de quelle façon ??  vu que parait-il, l'akita n'a jamais combattu avec les samouraï, même si ceux-ci pouvaient en possèder, mais comme compagnon !!!

.
On le classe dans les chiens "primitifs", certainement à cause de 
cette parenté évidente avec le loup très proche et 
cette indépendance que l'akita affiche dès son plus jeune âge !...

Mais là encore, le paradoxe est très visible, car le côté primitif est bien 
contre-balançé par l'influence de la culture japonaise.
En tout cas, quelque soit l'origine de son caractère, l'akita l'a bien trempé !