Google-Traduction-Français-en-allemand               Google-Traduction-Français-en-allemand BETA
Google-Traduction-Français-en-espagnol               Google-Traduction-Français-en-italien
Google-Translate-English to French              Google-Traduction-Français-en-japonais
Översätt webbplatsen på svenska
 
 

















 
 

 

       

TEMOIGNAGES
 Abandons

Une autre façon de naviguer sur ce site



Les deux raisons qui sont le plus souvent données pour justifier l'abandon d'un chien :
- la séparation d'un couple
- un déménagement = pour faire court, un akita vit très bien en appartement (beaucoup mieux qu'un husky auquel il est très souvent associé A TORT !!!) moyennant des sorties suffisantes bien sûr !

Bien sûr, après on a toute une kyrielle d'autres raisons, comme l'arrivée d'un bébé, un changement de travail, une allergie aux poils de chiens développée par un membre de la famille, etc.....
Tous les cas ne se ressemblent pas, vus de "l'intérieur", alors qu'ils se ressemblent, vus de l'extérieur !
 Il est vrai que quelquefois, la vie fait qu'on a des surprises...
 MAIS... très souvent, ces surprises pourraient être évitées, du moins anticipées, avec un peu de réflexion et de jugeotte !
Par exemple, la séparation d'un couple...
 
 
 
 

 Abandons = séparation du couple  le Mar 18 Mai 2010
 

  Chris

Que d'abandons de chiens à cause de cela............... 
C'est vrai que les vies basculent dans ces moments... mais est-ce une raison pour bazarder le chien qui gêne ???? 
________________
 

  emmanuelle

Question intéressante il est vrai....
Risquons le parallèle.... je sais il est limite.....

Le chien L'enfant

Le chien, au sein d'un couple ou d'une famille est, tout comme le souhait d'avoir un enfant un projet commun, une concrétisation, comme si l'on souhaitait l'image de la famille parfaite.

Lorsque l'on se sépare, le chien est une "trace" de ce qui n'existe plus.
Il est un poids sur ce constat d'échec que peut être un divorce ou une séparation.

On ne peut pas se débarasser de ses gosses lorsqu'on divorce, mais le chien on se trouve toujours de bonnes excuses.

Et puis le chien c'est plus souvent la femme ou le mari qui le souhaite le chien et il arrive souvent que ce "caprice" reste ensuite la propriété de celui qui l'a pas forcément voulu.

C'est l'exemple de Bandit, le mari a voulu le chien et quant il est parti, il a laissé la femme, les gosses et le chien....
 

Moi le bilan que je tire de tout celà, après 10 ans de PA... parce que je pourrai en écrire des pages là dessus c'est : 

Il y a deux choses qui ne s'apprennent pas, on les possède ou pas, ces deux qualités sont : 

- la capacité à aimer
- le sens des responsabilités

Dans le cas d'un divorce, la capacité à aimer, franchement pour être passée par là... on la perd.
Quand au sens des responsabilités, parfois d'un coup... on en a trop sur les épaules.....

Après ce qui fait la différence c'est la conscience......
_________________
 

  Chris

C'est vrai que je n'avais pas pensé à ça : le "symbole" que le chien représente au sein d'un couple.... 
La concrétisation de qlq chose, comme les enfants, c'est aussi vrai !
Le parallèle avec les enfants, on l'avait déjà fait, en sachant tout de même que ce n'était pas la même chose...
Pour moi qui n'ai pas de gosses, c'est la même chose... mais je conçois que je suis un peu extrêmiste qlqfois dans mes conclusions.... 
_________________
 

  emmanuelle

non t'es pas extrémiste... 
Ma famille à moi c'est un tout, mes enfants, mes chats, mes chiens..... 
Je ne dis pas que j'aime plus mes enfants que mes chiens.... ou plus mes chiens que mes enfants, mais il y a de la place pour tout le monde.
Le dégré est différent, l'amour est différent mais il n'en est pas moins fort.
Je suis mère, mais je dirai que j'ai le même sentiment maternel pour mes enfants et pour mes animaux.
Je prends soin d'eux de la même façon d'une certaine manière.

Alors tu sais, s'il y a une extrémiste...........

Je sais que notre discours peut choquer...mais je m'en fiche totalement..... 

Autour de moi j'ai des tas de gens qui m'em...... et se demandent quelle satisfaction je peux y trouver, que c'est des contraintes, que c'est pas hygiénique d'avoir 2 chiens..... qu'à cause de mes chiens je trouverai jamais de mari.....

M'EN FOUS.......

Quand je suis au boulot, par exemple, mes enfants me manquent je suis super heureuse de les retrouver le soir... mais si les chiens ne sont pas avec moi, ils me manquent de la même façon....

Quand je vais chercher les enfants à l'école, ils m'embrassent et embrassent aussitôt le ou les chiens....

On est un TOUT.... une famille, même si dans cette famille il y a en qui sont plus poilus que d'autres, on a besoin les uns des autres, de l'amour mutuel qu'il a entre nous.

Mes chiens sont un élément d'équilibre pour mes enfants, un affectif irremplacable.

_________________
 

  Maïté

Je n'ai pas d'enfant non plus mais le parallèle entre chien et enfants ne me choque pas. Encore ce week end j'ai rencontré une femme qui vient de divorcer, son mari a gardé le chien et elle a un droit de visite une fois par semaine, le parallèle est bien là.
_______________
 

  Chris

Déjà quand on avait ma tite cocker, avec mon mari on s'était dit que si on se séparait, il aurait droit de visite à la chienne............
Car la chienne n'aurait rien eu à voir dans nos histoires !!
Mais une chose était et est sûre, la chienne, quelqu'elle soit, reste avec moi !! 

Citation : 
Les chiens sont un élément d'équilibre pour eux, un affectif irremplacable.

Moi, j'avais mes deux parents, mais lorsque mon premier chien est mort (j'avais 10 ans) Ma mère, qui pleurait toutes les larmes de son corps, me l'a annonçé en disant :"Ton frère est mort !"
Fanor était mon frère depuis que j'avais 1 an, c'est en partie avec lui que j'avais appris à marcher, c'était mon confident, on m'avait appris à le respecter, et c'est lui qui m'appris à "être" ce que je suis sur pas mal de points...
J'ai eu du mal à m'en remettre............... et mes parents aussi.... 
_________________
 

  @lix

Pito m'a été offert par mon ex-ex. Entre-temps, Mogito a rejoint notre foyer, à MON initiative, et Capuche enfin, qui là m'a valu un ultimatum de la part du "cher-et-tendre". Il a pas aimé que je prenne les chats sous le bras, le chien et que je parte une semaine chez mes parents, mon choix a été vite fait.... Je pense qu'inconsciemment j'ai compensé mon manque de tendresse humaine par celle que pouvait m'apporter mes bestioles. Quand je suis définitivement partie il y a 3 ans maintenant, j'ai remballé Pito aussi, sans même y réfléchir. "Cadeau" ou pas "cadeau" (j'aime pas ce terme) ça a été mon premier "bébé" avec certes toute la symbolique qui en découle, notre installation avec mon ex, notre appart, 7 ans de vie commune... Mais jamais d'la vie j'aurais pu laisser l'un de mes 3 poilus, d'autant plus qu'en mon absence, l'ex-ex se défoulait sur eux... 
_________________
 

  Maïté

En cas de séparation je pense que j'essaierai de faire en fonction des chiens de voir avec lequel de ses maîtres il sera le plus heureux, je dis ça mais je pourrais pas laisser mon gros loup.
_________________

  so

Ben moi qui ai maintenant un enfant, je peux vous dire que je suis du même avis que vous sur l'éducation des enfants et des chiens...surtout avec un gosse qui bouge autant que le mien, c'est bien plus facile d'éduquer un chien qu'un gosse et je le clame haut et fort!!
Avec un chien on a toujours de la reconnaissance alors qu'avec un gosse, il ne faut pas s'attendre à en avoir!!
J'adore mon fils car c'est aussi une partie de nous, même s'il a Sa personnalité (et je peux vous assurer qu'il en a à 15 mois!!) et Sa vie à découvrir et à faire!
Et si on devait se séparer avec mon mari, je sais que ça serait très dur pour savoir qui en aurait la garde...
Les chiens, c'est pareil que pour notre fils. Même si mon mari n'a pas le même lien que moi avec Louna qu'il avait avec Asahi, ben pour rien au monde on ne la larguerait dans la nature...comme les enfants, les chiens n'ont pas à subir une rupture d'adultes...c'est pourquoi j'ai vraiment du mal à comprendre et n'accepte pas qu'on largue un chien à cause d'une rupture ou d'un enfant en bonne santé!!
La seule cause acceptable serait une maladie des maîtres à mes yeux...tout le reste, c'est du flan (déménagement, allergie des enfants, rupture...).
Il y avait le cas d'une maman qui a perdu son enfant (mort subite du nourrisson)...c'est tragique, mais elle s'est séparée de sa chienne...et je n'ai pas compris!!
Moi je sais que si j'avais été dans ce cas tragique, je me serais raccrochée à ma famille, mes amis mais surtout mes chiens!! 
--------------------------------

 ligia

je dois dire que si je devais me séparer et par exemple trouver un logement sans jardin, je vois mal comment garder mon destructator dans ce cas là bien précis. Seule solution, restée mariée !! LOL
--------------------------------

  nesh

Comme quoi on peut aborder le sujet dans l'autre sens, un chien peut sauver un couple! 
_________________
 

 ligia

  les "facéties" de mon gros pourraient en faire divorcer plus d'un mais j'ai un mari qui a lui aussi un seuil de tolérance très élevé, qui m'aime et qui accepte par exemple que je lui ramène une chatte sauvage pour la semaine dans la cour enfermée dans une grande cage....en levant les yeux au ciel quand même. Encore heureux que Kim ne supporte pas les chats sinon elle serait déjà lachée dans la maison pour se calmer....
-------------------------

  Gaïa

Moi j'aime pas trop ce raccourci...

Deja c'est séparation = abandon potentiel, mais je crois que ca n'a rien a voir...

Quand on a pas de morale, de sens des responsabilités, n'importe quel prétexte est une occasion de bazarder un chien dont on s'est lassé, séparation, probleme de temps, de comportement, de maladie, d'enfant...

Bref, je vois pas le rapport, faut pas etre dupe des raisons avancées dans les adoptions, la vérité est a mon avis bien souvent ailleurs....
-----------------------------

  Richard

Bonjour, voilà bien longtemps que je ne suis pas intervenu sur le forum.

A mon avis, en cas de séparation le chien doit rester à l’un des deux et celui qui conserve le chien doit être aidé par l’autre s’il n’en a pas les moyens financiers.

Mais lorsque tous les deux aiment fort leur toutou cela ne doit pas être évident.
----------------------------

  Gaïa

Je crois surtout que quand on prend un chien on doit se dire "si on se separe, qui assume?" Le(s) chien(s) peut etre le projet que d'une seule personne dans le couple, l'autre n'est pas obligé de s'y impliquer...

Ici je gere seule les loups en permanance, c'est moi les soins, la bouffe, les sorties, l'education, enfin tout quoi. Mon "presque mari" accepte leur présence sans rechigner, mais c'est pas son truc. De ce fait, on sait tres bien tous les deux que si on se sépare je les emmenerai et je les assumerai seule, notament financierement. Par contre, si je decede il les gardera, ou verra avec mes parents, c'est convenu aussi.

Enfin je pense qu'il n'y a pas de solution unique, qui irai a toutes les situations, le tout est d'avoir un minimum de conscience et de parler de l'avenir eventuel.
------------------------------

  nasko

Bah les gens ne sont déja pas raisonnables pour ce qui est de la garde des enfants en cas de séparation alors pour les chiens, ils ne vont pas s'en faire et sont encore moins attentionnés...
M'est avis qu'avant toute vie commune il devrait y avoir un contrat entre chaque personne du duo pour régler au préalble les conflits quand il y en aura et donc la gestion des enfants et des animaux. A tête refroidie quand tout va bien on peut raisonner convenablement dans l'intéret des enfants (et animaux) mais uen fois que la guerre est déclarée dans un couple, c'est terminé, plus rien ne compte trop souvent que son propre intérêt.
ligia, ta moitié est une denrée rare, fais gaffe tu vas te la faier piquer 
................................................

  Chris

Je ne pense pas que la majorité des jeunes qui se mettent en ménage, puis prennent ensuite un chien, se posent des questions quant au devenir du chien en cas de séparation...!

Très franchement, pour ma cocker, je ne me suis pas posée la question (d'abord, elle était à moi, na...  vu que je l'avais avant de connaître celui qui allait devenir mon mari), mais j'ai passé la première semaine "en couple" à vraiment scruter l'attitude de Môssieur vis-à-vis de la chienne et vice-versa !
Parce qu'à la moindre anicroche, c'est lui qui reprenait ses valises et la porte !!! 

Il y a des gens qui me demandent :"Et votre mari, il aime aussi les chiens ?"
Non non.... il refile des coups de latte à la chienne tous les matins, mais je supporte très bien !!!!! 
Sérieusement, pour moi, c'était la condition sine quanun, mais bon, je ne peux pas demander à tous les gens de comprendre..... 

Mais un peu plus tard, on avait envisagé la question d'une séparation possible un jour, et du devenir de ma cocker en cas de...
A tête froide, on avait dit qu'il aurait "droit de visite"... mais si on s'était séparés en mauvais termes, ben.... je sais pas trop...... 
Mais jamais je n'aurais abandonné ma chienne, moi qui ai mm refusé du boulot car le patron ne voulait pas que je l'ai avec moi au travail..... 

Je suis capable de comprendre qu'il y ait des circonstances indépendantes de notre volonté qui font qu'on soit acculé.... Car il est facile de dire (en toute honnêteté) qu'on ne pourrait jamais abandonner son chien.... MAIS..... certaines descentes aux enfers par spirales infernales nous sont inconnues ! j'espère en tout cas.... 
_________________

  Eliza

Moi je tenais à ce que le chien soit à mon nom uniquement... au cas ou 

Et comme toi je n'accepterais pas un travail si je sais que je ne pourrais plus m'occuper correctement de Jimmy... c'est un motif d'abandon qui revient aussi très souvent! bah d'ailleurs j'ai po de travail... et pour l'instant j'en cherche pas vu que je ne peux pas laisser mon chien seul 

Heureusement j'ai mes parents qui me soutiennent.
_________________

  Chris

Y a des fois, j'envie les gens qui considèrent un chien comme..... un chien et c'est tout....  Ils vivent avec sans être troublés au moindre incident ou problème, et quand il meure, ben ils le "remplacent" sans état d'âme !

Je me sens bien ici, parce que je n'ai pas "honte" de dire que quand ma chienne va mal, je suis mal, et quand elle va bien, je me sens mieux....

Un jour, mon grd-père maternel a eu une réflexion que j'ai toujours adoré...
On était dans de la famille, il faisait froid, et le chien de mes cousins était dehors...
Et mon grd-père, qui commençait à bouillir intérieurement, a fini par leur dire de faire entrer le chien, et il a continué en disant:" C'est pas un chien quand même....!" et là, il s'est rendu compte que ben...si... Alors il a continué avec aplomb :"C'est un animal !!'
Ca devait faire plus noble que la phrase evec le mot "chien" qui était dans un contexte peu reluisant et plutôt péjoratif, même si dans sa tête, ce n'était pas du tout ça au départ !

Pourtant, mon grd-père aurait eu des raisons de ne pas aimer les chiens, vu qu'il avait été prisonnier pendant 5 ans en Allemagne... Mais non, il les adorait............ je pense même qu'à cette époque, il aurait été capable de tuer un Allemand (je n'ai jamais su s'il l'avait fait un jour) mais je ne sais pas s'il aurait été incapable de tuer un chien.... 
Quant à ma grd-mère (sa femme) quand elle était gamine, elle allait souvent garder les moutons avec sa chienne... Et quand il pleuvait, elles se mettaient toutes les deux à l'abri sous sa grande cape de bergère et faisaient des câlins...
Combien de fois m'a t-elle parlé de sa Bergère !!!!
Et elle adorait aussi un X cocker qu'on a eu quand j'avais une 12zaine d'années, et quand il y avait de l'orage, elle le mettait dans son lit pour qu'il ait moins peur.......... 

Quand on parle souvent des chiens malheureux à la campagne "dans l'temps", j'avoue que je n'en ai pas vraiment connu, et surtout pas dans ma famillle.....

Aaaaah, nostalgie, quand tu nous tiens.......................... 
_________________

  Maïté

C'est vrai que ça fait du bien de pouvoir dire ce qu'on ressent sans passer pour une folle. Un chien que j'aimais beaucoup à été euthanasié récemment dans un contexte dramatique, ça m'a beaucoup touché mais je n'en ai parlé à personne autour de moi sauf à mes copines de forum parce que elles, elles comprennent.
_________________

  erika

Bon alors nous si on divorce on a tout prévu !

Mon mari garde.......sa (notre) fille, de toute façon on aurait vite fait de s'écharper toutes les deux, et puis il garde...son chien, alors là je rigole bien fort, il ne sait même pas où se trouve le véto, refuse de le laisser entrer dans la maison, pauvre loup, il va pas faire de vieux os.

Moi je garde....un droit de visite avec ma fille (quand même faut pas exagérer), ma chienne, on va briser un couple canin après avoir brisé le notre, c'est nul !! mais ma boulette zinzin sera mieux collée à moi.

La minette reste avec par ordre de (ses) préférés :le gros, puis ma fille, puis mon mari (moi je ne suis qu'alimentaire pour elle et la chienne elle la hait, rivalité oblige).

Reste les canassons , je garde mon couillu, le père  se coltine le poon's, Almo, et l'ancêtre Icône que j'ai officiellement donné à pépète y a quelques années (en v'là une bonne affaire).

Alors vu le bordel que c'est , je peux vous annoncer qu'on est pas près de divorcer 
------------------------------

  Chris

C'est sûr que des arrangements comme ça, c'est tellement "la bouteille à l'encre" qu'il vaut mieux rester tranquille !!!!!  LOL
_________________
 

  celia

chez nous c'est tout vu... Ma fille est mon nom unique, bien sur pat pourrait la voir quand il en a envie, mais si on m'enleve ma fille, on m'enleve la vie ! oui ca peut choquer certain, mais c'est ainsi !

Thuthus, la c'est une autre affaire... je l'ai mis a nos deux noms parce que mon mari n'en voulait pas, (quoi c'est logique non ????); mais je pense que se serait moi également, car depuis toujours c'est moi qui sort les chiens le soir.... bah vi, qui donne a manger, qui gronde, qui va chez le véto... bref tout

a l'époque de Cookie et Attila, c'etait réglé; mon mari prenait SON ATTILA, et moi mon Cookie, mais depuis qu'il n'est plus, et que Pepsi a rejoint la famille, j'avoue que j'ai fait de l'hyper attachement, donc se serait plus compliqué !

en bref, vaut mieux qu'on ne divorce pas, parce que je pense que la garde alternée est une bonne chose pour nous mais pas pour eux... et que je serais dans l'impossibilité totale de ne pas revoir aucun d'entre eux, idem pour mon homme !!
_________________

  djule33
 

Moi c'est simple, c'est moi qui achète mes animaux, qui m'en occupe et ils sont à mon nom.... 

De toute façon je ne pourrais jamais me séparer de ma princesse !
_________________

  Chris

djule33 a écrit:
Moi c'est simple, c'est moi qui achète mes animaux, qui m'en occupe et ils sont à mon nom...

De toute façon je ne pourrais jamais me séparer de ma princesse !

C'est sûr que c'est LA solution idéale !!! 
Mais peu de personnes, jeunes surtout, raisonnent comme ça et font les choses ainsi.... 
Et il a aussi le cas de jeunes qui veulent un chien, et quand ils partent à l'université ou commencent à bosser, ben ils laissent le chien aux parents et basta !!!
J'en ai plusieurs (pas akita mais bon) dans ma clientèle, qui traînent ce genre d'histoire..
_________________

  Sarako

Ben... Moi, quand je me suis séparée du précédent... c'était avec mon chien sous le bras !

Et je serais jamais partie sans lui !